Featured Video Play Icon

Atelier : La justice restaurative d’un point de vue bouddhiste ( 17 septembre à 75018 Paris )

Dans le cadre des rencontres du réseau BASE, nous proposons un atelier ouvert à toutes et à tous consacré à la justice restaurative le dimanche 17 septembre 2017 à Paris (de 14 h 30 à 16 h 30) avec Éric Rommeluère.

Qu’est-ce que la justice restaurative ?

La justice restaurative est un autre modèle de justice qui fait ses premiers pas en France depuis quelques années. Elle envisage l’œuvre de justice comme un processus social qui ne devrait pas créer de violence ou de souffrance supplémentaire, ni pour les victimes ni pour les auteurs ni pour leurs proches ni pour la société. Le dialogue et  la réparation occupent une place centrale dans ses pratiques. Elle se différencie d’autres formes de justice, en premier la justice punitive qui considère la punition (autrement dit une souffrance intentionnellement infligée) comme la première réponse au crime et à la délinquance.

Bien qu’elle se développe aujourd’hui dans un cadre laïque, la justice restaurative a été portée à l’origine par des hommes et des femmes ancrés dans une spiritualité, des protestants pour l’essentiel. Le plus célèbre d’entre eux, l’Américain Howard Zehr, associe explicitement la justice restaurative au concept judéo-chrétien du shalom (la justice et la paix) : « Soulignant les relations justes entre les personnes et les groupes de gens, entre l’homme et la Terre, entre l’homme et Dieu, le shalom est la suprême promesse du respect de la vie sous toutes ses formes… Il nous incite à considérer le soutien de ce tissu sacré de relations comme notre ultime vocation. » (David Dyck, Manuel de justice restaurative).

Différents auteurs ont également abordé la justice restaurative dans les perspectives propres à leur tradition spirituelle ou religieuse. Le philosophe et bouddhiste engagé David Loy est ainsi l’auteur de « Healing Justice : A Buddhist Perspective » (traduit en français sous le titre « Une justice réparatrice. Une perspective bouddhiste »), l’un des chapitres de l’ouvrage collectif Spiritual Roots of Restorative Justice (2001).

Les points abordés

Dans cet atelier, nous explorerons les principes et les promesses de la justice restaurative, la signification de la justice dans les traditions bouddhistes ainsi que la pratique de la médiation et de la réconciliation d’un point de vue bouddhiste.

L’intervenant

Éric Rommeluère est un enseignant bouddhiste. Il a co-participé à la création et aux premiers développements des aumôneries bouddhistes en milieu carcéral. Depuis 2013, il est membre de la Plateforme Française pour la Justice restaurative.

À lire et à voir

• Howard Zehr, La justice restaurative. Pour sortir des impasses de la logique punitive, Genève, Éditions Labor et Fides, 2012, 98 p.

• David Loy, « Une justice réparatrice. Une perspective bouddhiste ». Article en ligne.

• « La Justice restaurative », une émission de Sagesses bouddhistes (France 2) de septembre 2016. Lien Youtube.

Informations pratiques

Lieu : Atelier Papillon, 80 rue Philippe de Girard 75018 Paris (porte sur rue). Les stations de métro les plus proches sont La Chapelle (ligne 2) ou Marx Dormoy (ligne 12).

Les horaires : de 14 h 30 à 16 h 30, ouverture des portes à partir de 14 h.

Participation consciente : Nous faisons le choix d’un autre modèle économique fondé sur la conscience et l’écoute. Nous ne fixons donc pas de participation financière pour cet atelier. Les contributions offertes doivent permettre de couvrir les frais et l’ensemble du travail réalisé pour mener à bien cet atelier. En savoir plus sur les principes et les modalités de la participation consciente.

S’inscrire en ligne

Vous pouvez vous pré-inscrire dès à présent en ligne en remplissant le formulaire ci-dessous.

Votre prénom (obligatoire)
Votre nom (obligatoire)
Courrier électronique (obligatoire)
Téléphone (facultatif)
Un message peut-être ?
Je m'inscris à l'atelier du 17 septembre 2017 (cochez la case)

Nous vous remercions de recopier les quatre chiffres et/ou lettres ci-dessous (il s'agit d'une protection contre le spam automatisé).

captcha


Vidéo : Un entretien filmé d’Howard Zehr, l’un des pères de la justice restaurative (21 mn). Pour activer les sous-titres français, il suffit de cliquer sur l’icône Paramètres > Sous-titres dans la barre de lecture de la vidéo.

Auteur de l’article : Base