La communauté Les Mille mains

Le 8 avril 2017, près de quatre-vingt personnes se sont réunis à l’occasion d’un grand séminaire intitulé Le bouddhisme en action au Forum104, à Paris. Cette journée marquait la naissance officielle du réseau BASE (Bouddhisme, Action Sociale et Engagement), un réseau informel de bouddhistes francophones engagés ou sensibles à l’engagement qui se reconnaissent dans la pertinence de cinq engagements : 1) prendre soin ; 2) comprendre et apprendre ; 3) pratiquer le dharma ; 4) accepter de soutenir et d’être soutenu ; 5) coopérer.

Un corps, mille mains

Mais ce même jour du 8 avril 2017 marquait également la fondation, au sein de ce réseau, d’une communauté qui a pris le nom de Les Milles mains. Ses membres s’entraînent à vivre au quotidien ces cinq engagements, à pratiquer, à se former et à agir ensemble. Ils forment un corps et mille mains : chacun œuvre dans un espace particulier, mais tous sont inspirés par l’amour et la bienveillance. L’entrée dans la communauté a été formalisée par un rituel simple. À cette occasion, chacun de ses membres a reçu un nom bouddhiste.

Les référents

Les référents ont un rôle de facilitateur et de formateur au sein de la communauté. Ils sont également garants de sa raison d’être et de son cadre.

Éric Rommeluère (Jiun) – Le Mans

Éric RommeluèreÉric est un enseignant bouddhiste formé dans la tradition zen. Il a été ou reste actif au sein de plusieurs organisations bouddhistes nationales ou internationales. Il est également l’auteur de nombreux livres et articles sur le bouddhisme et son adaptation en Occident. Jiun est son nom bouddhiste.

Jocelyn Mayaud (Jōshu) – Paris

JoshuJocelyn Mayaud pratique la méditation depuis 2004. Il anime depuis plusieurs années le groupe de méditation Patience et Douceur à Paris. Il est bénévole à l’Association des Paralysés de France qu’il représente auprès de la Préfecture de Police de Paris pour les questions relatives à l’accessibilité des bâtiments publics.

Les autres membres

Plusieurs membres sont à votre disposition pour répondre à vos questions. Vous pouvez leur écrire en utilisant le formulaire de contact.

Audrey (Hoshu) – Paris, Île-de-France

AudreyAudrey vit dans l’Essonne (91) et travaille à Paris en tant qu’enseignant-chercheur. Elle s’est engagée pendant plusieurs années auprès de migrants et de personnes en situation de précarité (accueil de jour, ateliers de français pour les migrants, accompagnement dans les démarches administratives ou juridiques). Elle souhaite s’engager plus fortement  auprès de ce même public au sein de l’association La Cimade.

Gery (Geshu) – Liège

Gery

Laurent (Ryōshu) – Bruxelles

LaurentLaurent est originaire de Bruxelles. Après avoir pratiqué dans plusieurs traditions du bouddhisme mahāyāna, il s’est à présent recentré sur le zen dont il a découvert la pratique par le zen américain. Concernant son action sociale, il est actif essentiellement dans l’aide aux sans-papiers, demandeurs d’asile, et primo-arrivants en Belgique.

Yann (Shinshu) – Hauts-de-France, Valenciennes, Lille, Saint-Amand-les-Eaux

ShinshuIl pratique le dharma dans la tradition zen et développe actuellement le projet Les bienveillants, une association visant à mener des actions de soutien aux personnes en situation de souffrance sociale ou physique, et de sensibilisation aux outils de communication bienveillante en organisant des rencontres, des ateliers sur la souffrance et la violence.

Williams (Gishu) – Pau

GishuWilliams est engagé dans l’action sociale depuis sa jeunesse. Il a animé des séances de méditation zen à la maison d’arrêt de Pau jusqu’en 2016. Il est actuellement aumônier bouddhiste en milieu hospitalier à Pau. Il souhaite créer un groupe BASE dans sa région et s’investir dans des actions de justice restaurative.